This page has not yet been translated into Engels. If you can offer a translation contact us at web@maisondelapeche.be

Grenouille rieuse (Rana ridibunda)

Description

Systématique

Classe des amphibiens

Ordre des Anoures

Famille des Ranidés

Rana ridibunda (Pallas,1771)

 

Détermination

Il existe 3 espèces principales de grenouilles (la grenouille rieuse, la grenouille rousse et la grenouille verte) qui peuvent s'hybrider entre elles, ce qui rend leur reconnaissance parfois difficile.

 

Toutefois, le chant et quelques critères morphologiques permettent de les reconnaître. La grenouille rieuse est la plus grande grenouille européenne. Elle possède un corps élancé, une tête pointue, des tympans bien visibles et des sacs vocaux gris et non blanc pur. Les têtards présentent une queue pointue et des yeux proéminents (les têtards issus de pontes tardives peuvent être confondus avec ceux d'autres batraciens qui sont susceptibles de passer un hiver à l'état larvaire). La puissance des pattes arrières de la grenouille, lui permet de faire des bonds pour éviter ses prédateurs, pour se déplacer et pour capturer ses proies. Seuls les doigts antérieurs peuvent agripper le nénuphar pour ne pas glisser.

 

Taille

La grenouille rieuse mesure entre 10 et 12 cm de long (17 cm maximum) et les mâles sont plus petits que les femelles. Les têtards sont de teinte vert-clair et ont un corps piriforme. Les têtards peuvent parfois atteindre 9 cm de long, mais les petites grenouilles qui suivront ne mesureront que 1,5 à 2,5 cm.

 

Coloration

La coloration est variable : dos vert, vert jaunâtre ou brunâtre avec des taches foncées. Une ligne vertébrale claire est fréquente et l'arrière des cuisses est vert jaunâtre à blanchâtre barré de noir. La face ventrale est blanchâtre avec ou sans taches sombres. Le mâle possède deux sacs vocaux blancs à gris ou bruns foncés.

 

Photographie grenouille rieuse - © Michel Fautsch

 

 

Biologie et écologie

 

Régime alimentaire

La grenouille rieuse ne mange pas que des insectes, elle dévore aussi de petits vertébrés tels que des petites grenouilles, lézards, rats et têtards qui sont capturés sur les hauts-fonds.

 

Reproduction

Les femelles pondent leurs œufs dès que la température atteint 15°C. A la différence des crapauds qui pondent en chapelet, les grenouilles pondent leurs œufs sous forme de paquets. Le nombre d'œufs dépend de la taille de la femelle.

Une femelle de 9 cm pond environ 4000 œufs, une de 10 cm autour de 5000 et les grosses femelles jusqu'à 12000 œufs.

 

Habitat

Les grenouilles ne quittent presque jamais la proximité de l'eau. Elles vivent dans les plaines chaudes parsemées d'étangs ou traversées par de grands cours d'eau à courant lent. Elles se regroupent souvent en groupes d’individus qui comptent jusqu'à 2000 grenouilles à l'hectare. Pendant la saison froide, elle hiberne dans la vase, au fond de l'eau et elle commence à sortir dès que la température de l'eau atteint 6 à 9°C.

 

Photographie habitat de la grenouille rieuse - © Michel Fautsch

 

Distribution

En Europe

La grenouille rieuse a une aire de répartition qui s’étend du nord de l'Afrique à l'ouest de l'Asie en traversant le centre et le sud de l'Europe.

 

En Belgique et en Wallonie

Comme les populations d’origine de la grenouille rieuse sont situées dans les pays limitrophes de la Belgique, et que des introductions ont été réalisées dans le brabant wallon, la présence naturelle de la grenouille rieuse en Belgique est une inconnue.

 

 

Réglementation

La grenouille rieuse n'est pas menacée car c’est une espèce introduite en Belgique. De ce fait, elle ne bénéficie d’aucune mesure de protection particulière.

 

Menaces

L’altération par l’homme du milieu de vie de la grenouille est la cause principale de sa disparition. Par contre, les capacités de dispersion de cette espèce, la rend moins sensible. Comme les autres grenouilles, la Grenouille rieuse est menacée encore aujourd'hui par la chasse - leurs cuisses constituant, en effet, un met très recherché.

Voir aussi :

→ Podcast CIR
→ La pêche au féminin
→ Podcast saumon atlantique
→ Les poissons de nos rivières
→ Le permis de pêche wallon