Chevaine (Leuciscus cephalus)

Description

Systématique

Classe des Actinoptérygiens

Ordre des Cypriniformes

Famille des Cyprinidés

Leuciscus cephalus (Linnaeus, 1758)

 

Chevaine - Chevesne from Maison wallonne de la pêche on Vimeo.

 

 

Détermination

Le chevaine possède un corps cylindrique, allongé et robuste. Le dos est légèrement bombé. Les écailles sont grandes à bord foncé. Le corps est recouvert d'écailles dorées à blanchâtres.

Sa tête est massive et arrondie avec une bouche terminale large et sans barbillons.

Une des caractéristiques de ce genre sont les nageoires sans rayon dur et dentelé. Les nageoires dorsale et anale sont subégales et possèdent 7-9 rayons. La nageoire caudale est peu échancrée et les lobes sont arrondis.

Le chevaine est très semblable à la vandoise (Leuciscus leuciscus), la distinction peut se faire sur base de la nageoire anale qui est arrondie et concave chez le chevaine alors qu'elle est convexe chez la vandoise.

 

Illustration du chevaine - © P.J. Dunbar

 

Taille

La taille courante de capture du chevaine varie de 15 à 30 cm, mais il peut atteindre 80 cm pour un poids de 8 kg.

 

Coloration

Le dos est généralement de couleur brun foncé avec des reflets verdâtres, les flancs sont clairs et dorés et le ventre est blanc.

 

Longévité

La longévité est estimée à une dizaine d'années.

 

Biologie et écologie

Régime alimentaire

Le chevaine est un animal omnivore qui consomme des insectes, des végétaux, des fruits, des annélidés, des mollusques, des grenouilles, des écrevisses et des petits poissons tels que des goujons, des vairons et d'autres petits Cyprinidés.

 

Reproduction

La reproduction du chevaine a lieu entre les mois d’avril et juin à une température de 15°C ou plus dans des secteurs riches en végétation. La maturité sexuelle est atteinte à l'âge de 2 ans pour les mâles et de 3 ans pour les femelles. Les reproducteurs migrent des zones de grossissement vers des habitats de reproduction (fond caillouteux). La femelle fait 4 pontes par saison, à chaque ponte elle dépose de 20 000 à 100 000 ovocytes qui adhèrent aux plantes et aux graviers et libèrent une larve après quelques jours.

 

Habitat

Le chevaine est un poisson d’activité diurne qui vit en groupe. Il vit dans les rivières et ruisseaux et occassionnellement dans un lac. Il aime les eaux courantes et fraîches des rivières mais il se rencontre en aval de la zone à salmonidés.

 

Distribution

Le chevaine se trouve dans toute l'Europe à l'exception du sud de l’Italie, du nord de la Scandinavie, de l' Écosse et de l'Irlande.

 

Pêche

Techniques

Il existe de nombreuses techniques pour capturer le chevaine. A la belle saison, c'est un poisson qui mord à la mouche mais il attaque également les leurres et il est courant de l'attraper à la cuiller. Si le vif est suffisament petit, il pourra tenter un chevaine. Les esches utilisées sont fort diverses : vers, limaces, fruits ou plus anecdotique morceau de lard.

 

 


Voir aussi :

→ Fiche poisson - La bouvière
→ Fiche poisson - La brème commune
→ Fiche poisson - Le brochet
→ Fiche poisson - L'anguille européenne
→ Fiche poisson - L'ablette commune