Deze pagina is nog niet vertaald in de geselecteerde taal. Als je kan voorstellen een vertaling kunt u contact met ons op web@maisondelapeche.be

Grenouille rousse (Rana temporaria)

Description

Systématique

Classe des amphibiens

Ordre des Anoures

Famille des Ranidés

Rana temporaria (Linné)

 

Détermination

La grenouille rousse fait partie de tout un groupe, celui des grenouilles vertes. Elle a un corps trapu, des pattes puissantes aux orteils généralement palmés, tête bien marquée, large relativement courte à museau arrondi et à  yeux proéminents. La peau est peu assez granuleuse hors période de reproduction. A plus de leur petite taille, les mâles se distinguent des femelles par la coloration bleuâtre de leur sac vocal à l'époque de la reproduction et par le tubercule brun visible sur les pouces des membres antérieurs. Cette callosité est molle en période nuptiale.

 

Photographie de la grenouille rousse - © Michel Fautsch

 

Taille

Elle mesure jusqu'à 10cm, les mâles sont moins grands que les femelles.

 

Coloration

Elle varie selon le sexe et les saisons de brun verdâtre au rougeâtre plus ou moins semé de taches sombres. Le ventre du mâle - gris tacheté - se distingue de celui de la femelle - jaune orangé ou brun rougeâtre.

 

 

Biologie et écologie

Régime alimentaire

Elle se nourrit de divers invertébrés: limaces, escargots, insectes, araignées et cloportes.

 

Reproduction

A partir de février les mâles se rassemblent dans les eaux peu profondes des étangs et commencent à coasser jour et nuit pour attirer les femelles. L'accouplement et la ponte s'effectuent sur une quinzaine de jours, de février à mai (en fonction de l'altitude). Les femelles pondent de 1500 à 4000 œufs sphériques et noirâtres de 2 à 3mm.

Bien que pondus isolement, ces œufs se rassemblent en masses gélatineuses en suspension dans l'eau. L'incubation dure 2 à 3 semaines, au terme desquelles apparaissent les têtards. Ces derniers sont initialement munis, comme les poissons, de branchies plumeuses qui leur permettent de respirer. Au fur et à mesure qu'ils grandissent, les têtards perdent leurs branchies tandis que leur tête se développe et qu'apparaissent les pattes postérieures. La queue diminue, les pattes antérieures se développent à leur tour, ainsi que les poumons grâce auxquels ils vont pouvoir enfin respirer en surface. A près de 3 mois, la petite grenouille totalement formée mesure 1,5cm. La maturité sexuelle est atteinte à 3 ans et la durée de vie à 4 ans maximum.

 

Habitat

La Grenouille rousse n'est pas une espèce écologiquement délimitée. On la trouve près des eaux dormantes ou courantes, dans les prés humides ou détrempés. Souvent on la rencontre loin de l'eau. Elle grimpe, haut dans la montagne où on l'a trouvée même à 4000m d'altitude. Elle hiberne habituellement dans la boue au fond de l'eau. Les individus non adultes hibernent souvent sur terre ferme, dans les abris humides sous les pierres ou les troncs d'arbres abattus. Au printemps, les grenouilles rousses sont les premières grenouilles à quitter les lieux d'hivernage.

 

Photographie de l'habitat de la grenouille rousse - © Michel Fautsch

 

Distribution

En Europe

La grenouille rousse vit dans tout le nord et le centre de l'Europe et, en Asie; on la trouve jusqu'au Japon. En dehors de la sous-espèce nominale Rana temporaria temporaria, deux autres espèces vivent encore en Europe: Rana temporaria honnorati, aux pieds des Alpes et  R.t. parvipalmata, dans le nord-ouest de l'Espagne.

 

En Belgique et en Wallonie

En Belgique, la Grenouille rousse est connue dans tous les districts. Nulle part, en Ardenne, elle n'est limitée par l'altitude.

 

 

Réglementation

Cette espèce est mentionnée dans la loi de la Conservation de la Nature qui indique que cette espèce est partiellement protégée. Cette protection implique l'interdiction :

1° de capturer et de mettre à mort intentionnellement de spécimens de ces espèces dans la nature ;

2° de perturber intentionnellement ces espèces, notamment durant la période de reproduction, de dépendance, d'hibernation et de migration ;

3° de détruire ou de ramasser intentionnellement dans la nature ou de détenir des oeufs de ces espèces ;

Convention de Berne, la Grenouille rousse est réglementée de manière à maintenir l'existence de ces populations hors de danger. Ces mesures comprennent notamment: a) l'institution de périodes de fermeture et/ou d'autres mesures réglementaires d'exploitation; b) l'interdiction temporaire ou locale de l'exploitation, s'il y a lieu, afin de permettre aux populations existantes de retrouver un niveau satisfaisant; c) la réglementation, s'il y a lieu, de la vente, de la détention, du transport ou de l'offre aux fins de vente des animaux sauvages, vivants ou morts.

 

Menaces

Comme les autres grenouilles, la Grenouille rousse est menacée aujourd'hui par la chasse - leurs cuisses constituant, en effet, un mets très recherchés par les gastronomes - et par les différentes pollutions industrielles (pluies acides notamment

Voir aussi :

→ La pêche au féminin
→ Podcast saumon atlantique
→ Les poissons de nos rivières
→ Les frayères artificielles
→ Podcast CIR