Séquence Vivacité - Peut-on consommer le poisson pêché ?

Ecoutez la séquence en podcast.

 

Vivacité - 16/09/2007

Durée : 2 min 55

Thème : Peut-on consommer le poisson pêché ?

 

Fleche illustrant la séquence Vivacité

 

Consommer son poisson ou pas ?

Suite aux récentes pollutions intervenues sur les cours d’eau wallons, beaucoup de pêcheurs hésitent à consommer le produit de leur pêche. Cette crainte est compréhensible mais tous les cours d’eau ne sont pas exposés de la même manière à ces pollutions. Certaines rivières sont bien préservées. La situation est problématique principalement à proximité des zones industrielles et urbaines.

 

De nombreuses substances sont incriminées dans les pollutions des cours d’eau : pesticides, PCBs, métaux lourds… Il existe plus de 30.000 substances chimiques sur le marché mais toutes ne se retrouvent pas dans les poissons. Les plus présentes sont les métaux lourds et les substances lipophiles qui s’accumulent dans les graisses des poissons.

 

Chez la majorité des espèces présentes dans nos cours d’eau et canaux, ces polluants ne s’accumulent pas dans la partie comestible du poisson (le muscle), mais plutôt dans le foie et autour du tube digestif, parties non consommées. Toutes les espèces de poissons ne sont pas touchées par la pollution de la même manière. Les anguilles sont beaucoup plus touchées par la pollution que toutes les autres espèces de poisson de Wallonie. Cela s’explique par le fait que la chair des anguilles est très riche en graisses (25 à 40 %). D’autre part, c’est un poisson qui vit sur le fond en contact avec les polluants présents dans les sédiments. De ce fait, la chair accumule fortement les polluants présents dans le milieu (PCBs, pesticides...).

 

Obligation de remise à l'eau pour les anguilles en Wallonie

 

Pour ces raisons, nos autorités ont pris des mesures pour protéger les consommateurs. Depuis 2006, le Ministre de l’Environnement a ordonné la remise à l’eau obligatoire des anguilles pêchées, la pêche de ce poisson restant cependant tout à fait autorisée

Le poisson reste un aliment indispensable dans une alimentation saine

 

Le poisson est bon pour la santé et très riche en acides gras oméga 3 essentiels pour assurer le bon développement des jeunes enfants et qui diminuent les risques de maladies cardio-vasculaires. Il est conseillé par les spécialistes de l’OMS d’avoir une alimentation variée et équilibrée et de consommer du poisson une ou deux fois par semaine, en évitant évidemment l’anguille des rivières.

 

 

 

Vous serez également intéressé par :

 

→  Séquence Vivacité - La reproduction du brochet

→  Séquence Vivacité - La vie des poissons dans leur milieu naturel

→  Séquence Vivacité - Le frai de la truite fario

→  Restauration des milieux - Installation de frayères artificielles flottantes sur les lacs de l'Eau d'Heure

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi :

→ Le silure glane
→ Les écrevisses
→ Frayères artificielles flottantes 2008
→ Musée de la pêche et des poissons
→ Pêche en fête 2010